Les Grands Concerts

Jean-Philippe Dubor

Jean-Philippe Dubor

« Une puissante tension entre humain et divin créée par la musique et par la voix. »
Fabrizio Migliorati, Teatro Persinsala, avril 2013

« Ce soir les forces de Jean-Philippe Dubor ont su se hisser au niveau des plus grands, en nous livrant rien que l'un des plus majestueux concerts de leur histoire. »
Patrick Favre-Tissot-Bonvoisin, Lyon Newsletter, septembre 2013

« Quel plus beau compliment décerner à ce moment de haute spiritualité dont on sort régénéré ? Merci Monsieur Dubor ! »
Patrick Favre-Tissot-Bonvoisin, Lyon Newsletter, mars 2015

« Émotion, sensualité, spiritualité et dimension mystique étaient omniprésentes ce soir grâce aux talents des instrumentistes et chanteurs des Siècles Romantiques, dirigés par le chef des plus charismatiques Jean-Philippe Dubor, devant un public largement conquis. »
La Marseillaise, juillet 2015


Parcours
Un parcours musical et artistique ne se résume pas à quelques dates clés et à certaines rencontres. Ce qu'il y a de plus frappant chez Jean-Philippe Dubor, c'est une forme de constance, de logique qui l'amène aujourd'hui à être reconnu comme un spécialiste incontournable du répertoire romantique (sacré, profane et lyrique), servant les œuvres dirigées avec inspiration, en fin connaisseur des couleurs d'un orchestre et de la voix humaine.
Dès l'âge de six ans, il entame des études de piano, puis, à l'âge de 12 ans, des études d'orgue avec Marcel Péhu et André Fleury à Paris. Parcours classique qui lui permet d'étudier l'harmonie, le contrepoint, l'écriture, l'improvisation. En 1981, premier point d'orgue, il est nommé organiste titulaire de Saint-Polycarpe, poste qu'il occupe encore aujourd'hui.
Très vite, son attirance pour la voix humaine, ses rencontres avec plusieurs chefs d'orchestre mais aussi sa volonté de rendre justice à des œuvres méconnues du répertoire vont l'amener à la direction de chœur puis d'orchestre. En 1985, il dirige le Choeur Saint-Polycarpe, spécialisé dans la musique sacrée. Il crée en 1991 son propre outil instrumental et choral : le Choeur et Orchestre Jean-Philippe Dubor, avec, comme acte fondateur, la première présentation française du Requiem de Bomtempo. L'aventure créatrice s'engage dès lors, entre concerts et enregistrements, créations françaises et redécouvertes.
L'an 2000 verra sa consécration "grand public". La Ville de Lyon le choisit pour diriger le concert du passage au nouveau millénaire à la tête de 200 choristes et instrumentistes, devant plus de 40 000 spectateurs. Au fil des saisons, Jean-Philippe Dubor va développer son action vers le répertoire lyrique avec une prédilection pour Verdi par la présentation de Macbeth, la Traviata et Nabucco en version de concert.
L'aventure se poursuit avec une ambition renouvelée, ce qui n'est pas pour déplaire au chef d'orchestre auquel musicologues et critiques musicaux reconnaissent l'authenticité du parcours, son engagement total et son intuition pour trouver l'émotion vraie, entre sensualité et spiritualité. En 2012, Jean-Philippe Dubor est invité pour diriger le concert de clôture du Festival de la Chaise-Dieu. Au programme, une création, le Requiem de Gouvy, l'opéra inachevé Olav Trygvason et les Suites Peer Gynt de Grieg.
Depuis 2015, Jean-Philippe Dubor et Les Siècles Romantiques sont en résidence artistique à La Chapelle de la Trinité (Lyon), produits par Les Grands Concerts-Lyon (direction Eric Desnoues), et nous promettent encore de très beaux projets musicaux !...

Direction
BEETHOVEN : Fantaisie Chorale, Messe en ut majeur, 9ème Symphonie, Symphonies n°3 "Héroïque" et n°6 "Pastorale", Cantate Impériale pour les funérailles de Joseph II, Le Roi Etienne, Symphonie n°7
BERLIOZ : L'Enfance du Christ, Messe Solennelle, L'Enfance du Christ
BIZET : Te Deum
BOMPEMPO : Requiem
BRUCKNER : Requiem, Messe en ré mineur
BRAHMS : Un Requiem Allemand
CHERUBINI : Requiem pour choeur mixte, Requiem pour choeur d'hommes
CHOPIN : Concerto en fa mineur pour piano
DONIZETTI : Requiem
DURUFLE : Requiem
DVORAK : Stabat Mater, Requiem, Symphonie du Nouveau Monde
FAURE : Requiem
FRANCK : "Les Sept Paroles du Christ en croix"
GOSSEC : Requiem
GOUNOD : Messe Solennelle à Sainte Cécile, Requiem, Gallia, oratorio, Messe Solennelle à Sainte-Cécile
GOUVY : Requiem, Stabat Mater, Symphonie n°4
GRIEG : Olav Trygvason et Suites Peer Gynt
HAYDN : Nelson Messe, Missa in tempore belli, La Création
MENDELSSOHN : 2ème Concerto pour piano en ré mineur, 2ème Symphonie Cantate, La première nuit de Walpurgis
MOZART : Concerto pour piano en ut mineur, Requiem en ré mineur, La Flûte Enchantée, Grande Messe en ut mineur, Concerto pour clarinette, Musiques maçonniques, Thamos roi d'Egypte, Requiem
ORFF : Carmina Burana
PEHU : Messe Modale
POULENC : Concerto en sol mineur, Concerto pour orgue
PUCCINI : La Missa di Gloria
ROSSINI : Petite Messe Solennelle, Stabat Mater
SAINT-SAËNS : 2ème concerto, Samson et Dalila
SCHUBERT : Messe en mi bémol, Messe en sol
VERDI : Macbeth, Requiem, Hymne des Nations, La Traviata, Nabucco, La Force du Destin, Don Carlos & Aïda
VIERNE : Messe Solennelle
Concert du 31 décembre 1999, Place Bellecour, Lyon / : Musiques symphoniques - musiques de films (HIGELIN, COCCIANTE)

contact

Jean-Philippe Dubor
Les Siècles Romantiques

Camille Poulain
Assistante chargée de production
Tél. 04 78 93 62 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.